Dr. Wolff, 111 ans après : innovante, globale et en ligne

  • Pour la première fois, ses produits sont disponibles dans plus de 50 pays
  • Sa marque de soins intimes Vagisan a un grand succès international
  • Wollf a fait un investissement millionnaire, afin de promouvoir l’Allemagne en tant que centre d’affaires

L’an dernier, les cosmétiques et médicaments du Dr. Wolff Group, basé à Bielefeld (Allemagne), ont joué un rôle fondamental dans l’expansion de la société, tant au niveau national qu’international. En 2016, Dr Wolff Group a battu le chiffre d’affaires absolu avec un record de 278,8 millions d’euros, 5 % de plus que l’année précédente, lorsque le chiffre était de 265 millions. Derrière ce succès, il y a deux divisions de ce groupe familial : la Division de Cosmétique (Dr. Kurt Wolff GmbH & Co. KG) et la Division d’Articles Médicaux (Dr. August Wolff GmbH & Co. KG Arzneimittel).

À leur tour, les exportations ont augmenté de 5 %, en passant de 55 millions à 58 millions d’euros en un an. Grâce à l’entrée dans de nouveaux marchés tels que la France, la Suède, l’Espagne, la Chine et les États-Unis, les produits Dr. Wolff sont maintenant disponibles pour la première fois dans plus de 50 pays.

Le pourcentage des exportations est proche de 21 %, tout comme l’année précédente. « Nos produits continuent de bien fonctionner en Asie. Nous avons ouvert un centre à Shanghai pour renforcer nos activités en Chine, et nous avons lancé notre marque Vagisan en Malaisie et Hong Kong », a déclaré l’un des partenaires de référence d’Alpecin, Eduard R. Dörrenberg, lors d’une conférence de presse sur des questions financières à Düsseldorf. En autre, des marchés tels que la Roumanie, la Bulgarie et la Hongrie sont sur le point de réussir.

D’un autre côté, la diversification de l’activité internationale par suite de la marque de gynéco-cosmétique Vagisan a conduit à une augmentation des exportations de 51 %, en enregistrant 7 millions d’euros l’an dernier. Ainsi, Vagisan est devenue la quatrième marque que Dr. Wolff Group lance sur le marché international, après Alpecin, Plantur et Linola.

Sans oublier des articles de marques très connues telles qu’Alpecin ou Plantur, la société a également enregistré une hausse de 5 % sur le marché intérieur avec des produits nouveaux et innovants, en générant des ventes de plus de 221 millions d’euros en Allemagne (en 2015, le chiffre était de 210 millions). La forte croissance obtenue ces dernières années a nécessité un investissement de 10 millions d’euros au siège du groupe, situé dans la ville allemande de Bielefeld. On a adopté de nouvelles ressources dans les domaines de la production, de la logistique et l’administration depuis la fin de 2016. « Grâce à cette expansion, nous démontrons notre engagement ferme à promouvoir l’Allemagne en tant que centre d’affaires. Nous aidons également à consolider notre position sur le marché au cours des prochaines années, et après 111 ans d’histoire, nous renforçons le potentiel de notre group », a dit Dörrenberg, qui envisage l’avenir avec optimisme.

Avec la création en 2016 d’un département formé par des professionnels du monde numérique, Dr. Wolff veut trouver de nouvelles cibles et développer de nouveaux modèles d’affaires dans les médias sociaux au niveau mondial. Selon Dörrenberg, l’augmentation de la numérisation est en train de transformer le marché. « Notre personnel d’e-Wolff est l’élément de liaison entre le monde analogique et le monde numérique, en nous aidant à faire connaître nos marques dans le monde numérique, alors qu’il contribue activement à renforcer notre présence dans ce contexte et à donner du soutien à ses collègues sur des projets numériques ». Par exemple, en Chine, Alpecin et Plantur peuvent non seulement être achetés dans plus de 2.000 points de vente de la chaîne de magasins de beauté /parapharmacie Watsons, mais aussi dans sa propre boutique en Tmall, la plus grande plateforme web d’intermédiaire (B2C) chinoise, ainsi que dans d’autres sites de commerce électronique.

Au cours des deux dernières années, le parrainage du cyclisme au niveau international a été l’un des piliers de la stratégie de communication. Fin de l’année dernière, Dr. Wolff Group a décidé de donner à son équipe cycliste une approche plus globale. Ainsi, depuis janvier 2017, le Katusha-Alpecin contribue à populariser la marque Alpecin dans le monde entier.

Le 1er juillet, le Tour de France, le plus grand événement annuel dans le sport, commencera à Düsseldorf. En moins de 100 jours, l’équipe commandé par Tony Martin se battra pour gagner le maillot jaune dans la Grande Boucle.

Dr. Wolff travaille sur de nouvelles possibilités d’expansion au cours de cet année, avec le lancement de produits nouveaux et innovants. En mars 2017, la société a lancé sa nouvelle marque Karex, dans le cadre des soins dentaires et sans fluorure actif. « Pour nous, Karex est la méthode de l’avenir pour prévenir l’apparition de caries, car il contient hydroxyapatite », a dit Dörrenberg, en soulignant le grand potentiel de ce produit. D’autre part, il a annoncé que le but de l’entreprise est d’atteindre un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros pour la première fois de son histoire, peut-être en 2017 ou au plus tard en 2018.